DRAMATIS PERSONAE

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
CONTEXTE

Venise a sombré, Venise a peur. L'eau s'est teintée de rouge, les rues devenues dangereuses. Cette ville autrefois si magnifique, si belle, comme un petit paradis sur terre est devenue froide et lugubre. À la recherche d'une jeunesse éternelle, deux organismes s'affrontent dans les rues de Venise dans un jeu de meurtre inlassable.

Aileen LevyAres RiveiraMnemosyne
06.08

On fait le plein de nouveauté! C'est par ici.

Top site 1
Top site 2
Top site 3
Yggdrasill Treet



Entre deux représentations

Seth
avatar


Merci qui : Angelo! =D Messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 27 Juil - 16:55

Entre deux représentations

with Alcyone C. Leto


Le soleil pointait timidement le bout de son nez que déjà, le cirque commençait à s'éveiller. Et bien sur, le premier debout était toujours le même.
Pantalon large fermement accroché par une ceinture en cuir à sa taille et t-shirt unit blanc, Seth sortit de sa carriole en s'étirant. Baillant tout en refermant la porte derrière lui, il se dirigea vers l'enclos des grands fauves. Après avoir rapidement grattouiller la tête à chacun des 7 félins composés de trois lions, trois tigres et d'une panthère noire, le dompteur se dirigea vers l'endroit où était stocké la viande et autres mets délicats pour les animaux. Une fois les bêtes nourrit, le blond quitta momentanément le cirque, allant se perdre dans les rues de la ville.
Déambulant tranquillement dans les ruelles, le jeune homme arriva finalement au marché. Se frayant un chemin dans la foule, il réussit avec une dextérité certaine à accéder aux marchands qu'il voulait. Après un tour de piste assez long, l'italien rentra les bras chargés de paquet en tous genres. Profitant de ce petit moment à lui, il prit les petites rues oubliés de tous, savourant le silence et la quiétude de ces dernières.
Mais, comme toutes les bonnes choses ont leurs fins, il lui fallut retourner au cirque.

Déposant ses sacs dans la loge accolée aux cages, il rangea ses victuailles avant d'aller faire le tour des animaux du cirque. Laissant les heures filer, il prenait son temps pour voir chaque animal. Ainsi, un par un et avec une rigueur très professionnelle, il examinait en détail chaque bête pour bien faire attention à ce qu'il n'est ni bobo ni maladie indésirable. Et après un petit jeu ou une caresse, il passait au suivant.
Bientôt, le soleil fut à son zénith et Seth en profita pour faire une pose, mangeant sur le pouce, avant de reprendre consciencieusement son travail. Puis, une fois qu'il eut terminé, il se dirigea vers le grand chapiteau bariolé.  
Plus l'on s'en approchait, plus l'on sentait l'effervescence monter. La première représentation du jour ne commencerait que ce soir mais déjà, les artistes formant le cirque répétaient assidûment, donnant à l'endroit une aura unique, oscillant entre sérieux professionnel et amusement doux.
Poussant les pants de tissus de l'entrée des artistes, Seth salua les membres qu'il croisait d'un sourire ou d'un mouvement de main avant de se retrouver sur la piste. Observant celle-ci, il hella l'un de ses collègues, pour savoir quand il pourrait utiliser la piste pour répéter le dernier numéro avec ses fauves. En guise de réponse, l'homme ventripotent aux vêtements de clown lui dit simplement de voir ça avec la funambule qui s’entraînait au-dessus.

Levant la tête, le blond sourit légèrement en voyant Leto s'exercer à quelques mètres du sol.
Portant ses doigts à ses lèvres, il siffla d'un coup sec pour attirer l'attention de la demoiselle. Et, quand elle l'eut vu, il lui sourit gentiment, la saluant d'un signe de la main.


Alcyone C. Leto
avatar


Age : 22 Merci qui : Acridine. ♥ Messages : 79

Voir le profil de l'utilisateur

Lun 28 Juil - 2:34



ENTRE DEUX REPRESENTATIONS.


Le soleil venait à peine de faire son apparition à travers les rideaux bleuâtre de la Luvenis, que Leto ouvrit rapidement ses yeux pour venir étirer son corps de la tête au pied, baillant d’une façon pas très féminine.  Poussant avec son bras et ses jambes ses boules de poils de chat ayant dormi avec elle, la demoiselle s’excusa tout en se frottant délicatement les yeux, posant les pieds à terre, le regard fixé vers l’horizon. Fixant alors le ciel bleu sans nuage. Il allait faire beau aujourd’hui, mais ce soir était aussi un jour de prestation, elle n’allait pas profiter du soleil pour se refaire un bronzage oh ça non ! Leto devait se rendre rapidement au cirque pour entraîner son rôle de funambule. Bien qu’elle n’ait pas besoin de s’entrainer à rester droite sur la corde, Leto devait tout simplement réviser son numéro pour ne pas avoir de blanc ou de trous noir devant les spectateurs. Une fois debout la demoiselle se dirigea vers la salle de bain pour en ressortir avec petite tenue, être à l’aide dans les airs est une chose primordiale à ne pas prendre à la légère. Munie d’un short et d’un léger débardeur. Saluant tour à tour ses collègues, les membres de sa famille la demoiselle prenait le temps de saluer chacune de ses personnes, de leur demander comment elles allaient. Leto apporte une grande importance au bienêtre de ses personnes, et la jeune funambule a déjà prêter sa caravane à un couple d’amis du Cirque car il n’avait nulle part où dormir, pendant qu’elle ne ferma pas l’œil de la nuit à roder dans les ruelles de Venise. Mais heureusement pour elle, Leto ne se comporte de la sorte qu’avec les membres du Cirque, il ne faudrait tout de même pas abuser de sa gentillesse.   « Ma belle ! »On entendit alors résonner l’accent italien de la funambule dans toute la piste. La demoiselle attacha ses longs cheveux roses en queue de cheval puis continua d’avancer vers une de ses amies.   « Excuse-moi, je suis en avance sur l’horaire mais puis-je te prendre la piste dès maintenant ? J’aimerai introduire d’autre figure dans ma prestation, et j’ai besoin de m’entraîner pour ce soir. » La jeune femme hocha la tête tout en restant silencieuse, elle embrasse la joue de Leto lui laissant place. Grimpant alors les marches de l’échelle pour se retrouver à plusieurs mètre du sol, dans les airs la demoiselle lâcha un long soupire souriant tendrement. C’était son élément, complètement même. Elle s’y sentait si bien, les airs et son silence profond. Lentement Leto avança vers la corde, et avec patience déposa lentement la pointe de son pied gauche sur la corde, pour être suivie de son pied droit et ainsi de suite jusqu’à  l’autre bout de la corde, et ce pendant plusieurs tours. Simple échauffement. La demoiselle déposa alors ses mains sur la corde, et tout en soufflant un grand coup elle leva ses jambes en l’air pour ne tenir que sur ses mains. S’apprêtant à faire sa nouvelle figure qui consister à faire un salto pour ensuite se rattraper à la corde, la demoiselle fût interrompu par un long sifflement aigue provenant de la terre ferme. Baissant les yeux au sol, Leto esquissa un large sourire apercevant sous elle Seth, un très [très] bon ami à elle, amoureux des animaux. Leto voulu alors répondre à son mouvement de main en levant sa main droite, mais bascula très rapidement, perdant équilibre sur la corde. Chutant à vive allure la demoiselle usa son Alumnus  trop tard pour se transformer en un aigle couronné, tombant dans les filets et ensuite rattraper par les énormes coussins sous elle, Leto repris forme humaine. Légèrement secouée elle leva les yeux vers Seth, un sourire gêné sur les lèvres. « Désolée … je ne sais pas ce qu’il m’a pris. » Essayant de se redresser la demoiselle lâcha un gémissement se plaignant de l’omoplate. La funambule avait surement dû se faire mal lors de la chute étant donné que son alumnus ait été utilisé trop tard  pour pouvoir assez bien amortir la chute. « Ça passera. » Leto grimaça tout en se redressant pour faire face à ses amis tous regroupés autour d’elle.   « J’ai mal dormi cette nuit, ça doit être pour ça. Aucune inquiétude à avoir ! Retournez à vos occupations. » Levant les yeux une nouvelle fois vers Seth, encore plus gênée, elle baissa la tête. « Tu dois avoir une bonne image de mes tours maintenant que tu as vu ça ahah.. »  Détachant ses cheveux, elle porta sa main à son épaule grimaçant de plus belle.

made by .reed


« Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité. Mais ma mère m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort. »
velvet paw
(gif tumblr/code northern lights.)
Seth
avatar


Merci qui : Angelo! =D Messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Lun 28 Juil - 6:19

Entre deux représentations

with Alcyone C. Leto


Le sourire bienveillant du vétérinaire s'était évaporer à une vitesse grand V.
Il avait vu la chute de la jeune femme au ralentit, retenant inconsciemment son souffle. Même si des erreurs de ce genre arrivait en répétition, il n'empêchait que le blond n'aimait clairement pas ça. Et puis, bien qu'il eut un profond respect pour tout ce qui était trapézistes et autres équilibristes, c'était plus fort que lui, il ne pouvait s'empêcher d'être nerveux en les regardant faire.
Peur refoulée du vide? Peut-être, ce n'était pas impossible après tout.
Mais revenons en à nos moutons.
Suivant la chute de Leto sans rien pouvoir y faire, envahit d'un frisson d'impuissance, il ne put que la voir se réceptionner maladroitement dans les filets de secours. Elle avait fait une tentative échouée pour se rattraper grâce à son alumnus mais en vain. Se joignant à la foule s'amassant auprès de la demoiselle pour s'assurer qu'elle allait bien, l'italien se contenta d' hocher la tête alors qu'elle s'excusait. Il était vrai que son mouvement avait été imprudent mais en soit, il était aussi en faute pour l'avoir dérangé durant son entrainement.

Alors que la jeune femme se redressait, elle gémit de douleur en se maintenant l'omoplate. Regardant cette dernière, Seth s'approcha avec douceur de la demoiselle aux cheveux roses. Certes, il n'était pas médecin, mais en soit, le corps humain et celui de l'animal avaient certaines similitudes. Aussi, bien qu'il ne vaudra jamais un bon vrai médecin, Seth était parfaitement capable de soigner une petite foulure ou un froissement musculaire, qu'il fusse humain ou non.
Se mettant à sourire de son air doux, comme pour rassurer la funambule, le dompteur lui répondit de sa voix mielleuse, ne pouvant s'empêcher de lui caresser presque paternellement la tête.

- Il n'y a pas de mal, ça arrive à tout le monde de se tromper. Mieux vaut d'ailleurs que ce soit maintenant que devant le public! Et puis, ce n'est pas une petite erreur qui va entacher tes beaux numéros!

Et non, ce n'était pas de la drague, il était simplement sincère. Il portait réellement beaucoup d'admiration envers ceux et celles qui s'amusait à faire des figures complexes alors qu'ils étaient suspendu à des mètres au-dessus du sol. Il trouvait ça beau et, dans une certaine mesure, enivrant aussi.
Marquant une petite pose, s'asseyant sur les coussins sauveurs à côté de l'héritière, il regarda son omoplate qui lui faisait visiblement mal. Et, n'y tenant plus, il reprit la parole, lui faisant signe d'approcher avec douceur.

- Laisse moi regarder ton omoplate. Ça serait dommage d'annuler ton spectacle de ce soir pour un bête accident comme ça.



Alcyone C. Leto
avatar


Age : 22 Merci qui : Acridine. ♥ Messages : 79

Voir le profil de l'utilisateur

Lun 28 Juil - 11:36



ENTRE DEUX REPRESENTATIONS.


Regardant le jeune homme s’approcher d’elle, Leto ne put s’empêcher de sourire comme apaisé par sa simple présence. Il est vrai que la demoiselle connaissait plus que bien Seth, sur le bout des doigts pour avoir parcouru ce corps plus d’une fois à l’aide de ses derniers, et pas que ! Rougissant légèrement à ses caresses sur le haut de son crâne la demoiselle essaye tant bien que mal de bouger son épaule pour faire passer la douleur, ou tout simplement tenter de l’oublier. Leto supportait plutôt bien la douleur pour être tombé plus d’une fois, mais cette fois-ci la chute avait été plus mouvementée mais soit, elle ferait quand même son numéro ce soir devant toutes ces personnes qui auront fait le déplacement jusqu’au Cirque.  Il n’était pas question d’annuler quoique ce soit pour une simple erreur de débutante. Il lui arrivait souvent de tomber ou d’être facilement distraire lors qu’elle ne dormait pas bien, cette nuit avait été difficile de par le fait qu’un de ses collègues n’était pas rentré à l’heure d’une de ses missions. La demoiselle avait paniqué jusqu’à son retour l’empêchant ainsi de dormir convenablement pour être en forme le lendemain.   « Merci Seth. J’essaye d’innover un peu, mais je pense qu’un peu de repos ne serait pas de refus non plus. » Leto lâcha un léger ricanement tout en plongeant son regard rougeâtre dans celui du blondinet en face d’elle. « Mais tu as raison, heureusement que cet incident arrive maintenant. Je ne sais pas comment j’aurais réagis face à tous ces spectateurs. Je leurs aurait fait perdre leur tems, Vincent n’aurait pas été très content. » Leto avait une grande admiration pour Vincent, tête de leur groupe. Et elle se saurait senti très honteuse d’avoir « humilier » le cirque avec une de ses erreurs. Mais Seth avait su apaiser sa douleur l’espace d’un court moment, comme quoi complimenter la demoiselle lui fait tout oublier. Leto cligna rapidement des yeux voyant Seth se rapprocher d’elle, un peu plus, et encore un peu plus. Pour tout simplement regarder l’état de son omoplate, la demoiselle roula des yeux comme si elle attendait autre chose de son amant ici présent. Mais soit, qu’il s’occupe au mieux d’elle pour lui permettre d’assurer ce soir. Leto hocha alors la tête et enleva son débardeur avec difficulté pour qu’il puisse mieux voir la chose. Ils étaient seuls, les autres membres du Cirque étant repartis à leurs affaires. « Ça ne te dérange pas au moins ? Que je sois comme ça ? » La demoiselle esquissa un léger rictus, lui tournant le dos pour qu’il fasse face à son omoplate.

made by .reed


« Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité. Mais ma mère m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort. »
velvet paw
(gif tumblr/code northern lights.)
Seth
avatar


Merci qui : Angelo! =D Messages : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Lun 28 Juil - 22:26

Entre deux représentations

with Alcyone C. Leto


Le blond s'amusa intérieurement des petites rougeurs naissantes sur les joues de l'équilibriste. Elle était mignonne, il faillait bien l'avouer, mais elle l'était tout particulièrement quand elle rougissait. Fétichiste des rougissements de joues. Sans doute. Quoi qu'à y réfléchir, il était par conséquent aussi fétichiste des femmes et de leurs charmes, au même titre que du sexe. Comme quoi, fallait pas se fier à son apparence trop douce. Après, tout, l'habit ne fait pas le moine, il y contribue juste un petit peu.
Regardant l'omoplate de l'artiste, il ne put s’empêcher de sourire légèrement en voyant sa mine désappointée alors qu'il s'était approché d'elle. Avait-elle espérer autre chose? Sans doute. Mais malheureusement pour elle, il n'était pas du genre démonstratif et il ne le serait surement pas avec une fille qui partageait simplement sa couche de temps à autre. Certes, il appréciait les moments qu'il passait avec elle mais ces moments là restaient cantonnés à son lit ou le sien (ou tout autre endroit qui aurait été à leur convenance sur le moment). Et puis, par amitié pour elle, il ne tenait pas non plus à lui donner de faux espoirs. Entre eux, c'était purement sexuel et le jeune homme ferait en sorte que ça le reste, indépendamment de se que désirait la demoiselle. Et au pire, si elle se faisait trop envahissante ou sentimentale, il ferait en sorte de la calmer avec douceur. Mais bon, il était encore loin de ce cas de figure là. Tout du moins, l'espérait-il très fortement.
En voyant la jolie miss retirer une partie de son haut, Seth ne put que s'amuser face à si peu de pudeur. C'était ce qui faisait son charme après tout! Chauffant ses mains en les frottant l'une contre l'autre pour que ça ne soit pas trop désagréable au toucher, le dompteur les posa délicatement sur la peau de Leto.

« Ça ne te dérange pas au moins ? Que je sois comme ça ? »

L'italien rit légèrement de son air joyeux, se penchant un peu en avant vers le creux de cette nuque qu'il ne connaissait que trop bien, avant de répondre de sa voix douce, allant lui susurrer de manière taquine à l'oreille :

- Ce n'était pas comme si c'était la première foi que je voyais ton joli dos nu... Mais dis moi plutôt si je te fais mal.

Taquin lui ? Ho, si peu !
Passant doucement ses mains sur son omoplate, il se mit à tâter l'endroit, prenant gare à ne pas lui faire plus mal qu'elle n'avait déjà. A première vue, elle était indéniablement rigide et ce qu'elle s'était fait ressemblait plus à un très gros bleu dû à sa mauvaise chute qu'à autre chose. Après, il n'était pas spécialiste non plus donc il valait mieux qu'elle aille voir un vrai médecin. Retirant doucement ses mains, il reprit la parole avec son sourire doux.

- Vu comme ça, on dirait que tu n'as pas grand chose de grave, on dirait juste un gros bleu. Après, il vaudrait quand même mieux que tu ailles voir un vrai médecin, on sait jamais.


Contenu sponsorisé





Entre deux représentations

Page 1 sur 1


DRAMATIS PERSONÆ :: Venezia :: Cannaregio :: Luvenis Circus
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-