DRAMATIS PERSONAE

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
CONTEXTE

Venise a sombré, Venise a peur. L'eau s'est teintée de rouge, les rues devenues dangereuses. Cette ville autrefois si magnifique, si belle, comme un petit paradis sur terre est devenue froide et lugubre. À la recherche d'une jeunesse éternelle, deux organismes s'affrontent dans les rues de Venise dans un jeu de meurtre inlassable.

Aileen LevyAres RiveiraMnemosyne
06.08

On fait le plein de nouveauté! C'est par ici.

Top site 1
Top site 2
Top site 3
Yggdrasill Treet



INTRIGUE I • ECHEC

Venezia
avatar


Merci qui : Papa. Messages : 200

Voir le profil de l'utilisateur

Mer 6 Aoû - 16:56
ECHEC



Le soleil se couche, les feux s'illuminent. La toile rouge et bleue du cirque reprend vie, comme chaque nuit. Chaque soir où le cirque s'active, où les spectateurs animent cet endroit calme en journée. Les saltimbanques se préparent en coulisse, jacassent sur les spectateurs. Combien sont-ils ce soir? Y a-t-il des habitués sous le chapiteau? Est-ce que tu vois mon ami? Les bancs se remplissent peu à peu, chacun se met en place, des deux côtés du rideau. L'heure est venue, le cirque commence.

Des acclamations. Des cris de joie, des applaudissements.
Ce soir était une réussite.
Le dirigeant vient féliciter ses artistes.
Quel spectacle, quelle prestation!
Le rideau se ferme.

Au fond, il est toujours las, droit, ses cheveux roses attachés avec soin. Son plus fidèle compagnon le rejoint rapidement. Il est temps de discuter affaire. L'homme aux cheveux rosés entame la conversation, d'une voix plus grave, une voix que les spectateurs n'entendent jamais ainsi.

« Qu'en est-il ? »
« Aucune trace pour l'instant. Je n'ai rien trouvé d'étrange et d'anormal sur le cadavre. Ils sont doués. » répondit l'homme aux cheveux noirs, Janus.

Un silence tendu. Vincent ferma les yeux, portant sa main à son menton.
« Plus que les autres. Il faut trouver quelque chose. On a besoin du chasseur et du voleur. »

La conversation se tut. Et la petite fille cachée s'en alla sans demander son reste. Janus était parti, elle ne pouvait plus le voir. Elle, Alice Harlock.



*



La nuit dévorait les toits de Venise. Elle faisait naître les ombres et les ténèbres. Et c'est dans cette nuit si claire, illuminée par la pleine lune que tout s'actionnait. Enfin. Alice courrait, déçue. Déçue de ne pas avoir pu voir Janus, déçue de ne pas avoir pu discuter avec lui, comme les autres fois. Et en même temps, elle était inquiète. Ce n'était pas le Janus qu'elle connaissait qu'elle avait vu. C'était un autre Janus qui avait perdu son sourire, qui avait la voix grave et qui parlait de choses qu'elle ne comprenait pas.

Elle ne mesurait pas encore l'importance de la conversation qu'elle avait surprise.

La blondinette vagabondait dans la demeure, ne sachant pas quoi faire. Devait-elle lui en parler? Elle ne le savait pas. Ce n'était rien d'autre qu'un bout de conversation sans sens. Elle n'avait rien compris, mais elle trouvait toute fois cela étrange. Devait-elle lui en parler? Certainement. Elle trahissait Janus ainsi, mais elle restait loyale envers le roi.


Alice entra dans la pièce, les pas lourds, le regard baissé. Son coeur pleurait, ses pas résonnaient dans sa tête. Mais malgré tout, elle devait avancer et lui avouer la vérité.
Alexei devant, se tenait.



*



Les yeux noirs, le regard perçant, dévorant tout sur son passage, Alexei contemple le vide de sa pièce. Un léger sourire en coin. Il était temps de bouger. Le rideau se lève sur le cirque.
La guerre est déclarée.
Les Altar face au Luvenis.




COMPTE FONDATEUR
Créateur des tourments

Veuillez ne pas contacter par mp.

INTRIGUE I • ECHEC

Page 1 sur 1


DRAMATIS PERSONÆ :: Personaggi :: Intrigues
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-