DRAMATIS PERSONAE

  • slide
  • slide
  • slide
  • slide
CONTEXTE

Venise a sombré, Venise a peur. L'eau s'est teintée de rouge, les rues devenues dangereuses. Cette ville autrefois si magnifique, si belle, comme un petit paradis sur terre est devenue froide et lugubre. À la recherche d'une jeunesse éternelle, deux organismes s'affrontent dans les rues de Venise dans un jeu de meurtre inlassable.

Aileen LevyAres RiveiraMnemosyne
06.08

On fait le plein de nouveauté! C'est par ici.

Top site 1
Top site 2
Top site 3
Yggdrasill Treet



Sol Zanetti

Sol Zanetti
avatar


Age : 24 Messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 6 Juin - 21:48
  • WHOLa connaissance de ce qu'est l'existence est issue originellement de l'existence. Nous savons tous ce que désigne le fait d'exister mais lorsque l'on nous le demande, nous ne le savons plus : être, être un être, le fondamental de l'identité n'est qu'un concept ridicule, inné, qu'il ne vaut mieux pas trop chatouiller au risque de s'y perdre en profondeur.
    Tu penses donc tu es, et tu es parce que je.
    Même si tu ne peux prouver ta propre existence, même s'il est impossible de prouver l'existence de quelque chose qui se défini soi-même, tu es, Sol.
    Tu es, parce qu'il ne faut pas chercher à tout comprendre, simplement, et parce que tu peux sentir la pluie sur ton visage lorsque tu lèves la tête vers l'orage.
    Tu es, parce que tu as déjà traversé un quart de siècle, vingt-cinq étés vingt-cinq hivers, et parce qu'une mécanique complexe du gouvernement t'assure une place dans ses bases de données et une identité numérique à laquelle te raccrocher, qui t'appartient et n'appartient -n'appartenait, pardon- qu'à une personne et demie.

    Tu es Sol Zanetti, masculin, né le 16 janvier 1989 à Gênes, fils premier de Luis Zanetti et d'Amanda Zanetti -dixit ton acte de naissance.
    Tu es -était, pardon- Sol Zanetti, étudiant en sociolinguistique et en langues à Londres -dixit ton visa d'études.
    Tu es -était, pardon- Sol Zanetti, frère jumeau d'Angelo Zanetti dixit son acte de naissance et son certificat de décès.
    Tu es toutes ces petites choses, Sol, et toutes ces petites choses sont toi : elles te définissent, gravitent et se perdent dans un brouillon inclassable de documents, de signatures, de photos et de souvenirs qui, mis bout à bout -à défaut d'être compréhensibles- s'estiment au moins suffisamment pour te définir une petite place dans ce monde trop grand.
    Tu es toutes ces choses et, depuis une semaine, tu entends tout ce qui se passe dans la tête des gens.
  • WHYTu as toujours pris le temps de ne pas en manquer et de vivre au ralenti, Sol. Des deux seuls descendants Zanetti, tu étais le second dans tout, sauf au moment d'ouvrir les yeux pour la toute première fois. Il te fallait être le premier à cet instant précis et, quitte à bien te faire remarquer, autant en profiter et le faire avec fracas : Angelo poussa son premier cri le visage plus poisseux que prévu, le nez brisé par un coup de pied trop excité et mal placé.
    Du reste, tu traversas les années en arrière-plan, à ton rythme.
    Angelo criait, courrait et grimpait partout où il le pouvait et toi, derrière, tu traînais des pieds et préférais rester assis en silence, à jouer avec tes petits camions ou à colorier. Tu étais ce petit îlot, cette bouée paisible et rassurante à laquelle vos parents se raccrochaient lorsqu'ils n'en pouvaient plus de supporter leur fatigue : il leur suffisait de te le demander et tu te levais lentement pour aller chercher ton frère par la main et le faire s'installer à côté de toi.

    Déjà à cette époque, tu traçais ta présence en crayon de plomb, comme on aurait pu le faire sur les pages d'un livre qui ne nous appartient pas, d'une légère ligne pâle, subtile et secrète. Tu te souviens, Sol ? Tu étais l'enfant exemplaire, le petit ange que tout le monde idéalisait et qu'on élevait en exemple, le petit garçon trop calme qui laissait soupçonner chez certains un autisme latent.
    Tu étais la timidité toute incarnée qui se faufilait sous les papiers peints ou la curiosité aussi, toujours en retrait à observer le monde autour de toi.
    C'est ce que tu faisais, Sol, et c'est la seule chose que tu aies toujours faite : rester là et observer.

    Tu es devenu, avec le temps, de ceux qui ne se plaignent jamais, qui cultivent le silence et qui digèrent les informations à la façon des plantes carnivores. De ceux qui se laissent vivre sans vraiment savoir ce qu'ils font ou désirent, par insouciance, et qui se laissent massacrer par les vagues trop fortes et trop grandes des mouvements et du changement.
    Tu es liquide, Sol, et tu t'écoules depuis toujours, au compte-goûte, sans penser aux autres, sans même savoir qu'ils existent : tu fais partie de ces tristes personnes garnies d'une âme qu'ils ne savent utiliser, livrée sans instructions, peut-être flétrie, et qui, malgré tout, continuent d'avancer sur ce qu'elles croient être la bonne voie.

    Tu as passé ta vie à traverser les choses, à traverser les moments comme s'ils n'étaient rien, sans t'impliquer, sans te sentir concerné : tu as passé ta vie à faire un peu semblant, à prétendre être quelqu'un, à retourner les sourires et les signes de la main, à retourner les compliments et les politesses.
  • WHENLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Alone Caesus
avatar


Age : 23 Merci qui : BERLINGOT. ❤ Messages : 217

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 29 Juin - 16:39
Des nouvelles par ici? :)
Sol Zanetti
avatar


Age : 24 Messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 1 Aoû - 20:21
buuuuh... i_i
Pardon pardon, je suis pas mourru. o/
Je suis juste pas mal occupé par le boulot et j'avais un peu zappé, du coup (ça annonce la couleur, huhu~ patapé ♥)(et puis je viens de finir mes vacances où j'avais même pas internet, grbblbleuh).

Donc euh, j'essaie de me motiver (gogo, je suis inspiré en plus) et d'avancer tout ça pour terminer d'ici la fin du week-end. :B

Wala. ♥


Alcyone C. Leto
avatar


Age : 21 Merci qui : Acridine. ♥ Messages : 79

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 1 Aoû - 21:02
Bonne chance! ♥


« Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité. Mais ma mère m’a appris que la peur est toujours constante, mais que l’accepter te rend plus fort. »
velvet paw
(gif tumblr/code northern lights.)
Contenu sponsorisé





Sol Zanetti

Page 1 sur 1


DRAMATIS PERSONÆ :: Personaggi :: Identificazione
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-